Sélectionner une page

Syndrome de Diogène que faire ?

Contenu publié le par

 



Problème de Diogène ? Comment faire pour un débarras de Diogène ? Quoi faire devant la maladie de Diogène ? Comment gérer un Diogène ?

  • Réagir très vite, en se posant les bonnes questions et trouver les bonnes réponses
  • Trouver et s'adresser à un spécialiste
  • Se renseigner sur les obligations légales, autorisation, droit de la personne
  • Respecter les mesures d'hygiène
  • Bien encadrer la personne responsable du Diogène
  • Respecter la vie privée avec une discrétion totale
Beaucoup de questions pour un Syndrome de Diogène de plus en plus répandu : définition, cause, traitement, de quoi s'agit-il ?

Didier Poudière, fondateur de SOS DEBARRAS FRANCE depuis plus de 32 années, connaît très bien le sujet.

Nous avons rencontré Didier Poudière qui a bien voulu répondre à toutes nos questions et aux inquiétudes des proches et des familles confrontées à problème de Diogène.

Les solutions et la méthode de Didier Poudière pour venir à bout d'une accumulation d'objets causés par le syndrome de Diogène.


Syndrome de Diogène que faire


Le nettoyage syndrome de Diogène :

Nous connaissons bien cette situation, depuis plus de trente années, nous aidons les familles, les assistantes sociales à gérer ce syndrome.

Il ne faut porter aucun jugement.

Il faut débarrasser en toute discrétion, au plus vite afin de faire de la place, mais il faut faire très attention à ne pas traumatiser la personne, car pour elle, tout les objets accumulés ont une importance.

Si vous êtes confronté à la maladie de Diogène, contactez-nous afin de vous aider, de vous conseiller. Nous avons l'expérience et de la pédagogie afin de limiter au maximum la détresse de la personne concernée.
La personne souffrant du syndrome de Diogène est dans une détresse profonde, ne la confier pas à n'importe qui, protéger la et faite au maximum pour respecter ses choix tout en la convaincant qu'il faut mettre de l'ordre dans sa vie.

Pour cela, nous avons la méthode qu'il vous faut afin de procéder très rapidement au débarrassage des encombrants accumulés dans l'espace vital de la personne.

Toutes les personnes qui nous ont confié cette mission délicate ont été 100% satisfaites par notre méthode.


Comment détecter le syndrome de Diogène ?

Nous ne le savions pas, notre proche refusait de nous faire rentrer dans son appartement. Lorsque nous venions le chercher, il nous faisait attendre dans le hall de l'immeuble. Nous n'avons rien vu venir....

Détecter le syndrome de Diogène

  • Arriver à convaincre la personne victime du Diogène à se faire aider
  • La mettre en confiance afin d'avoir une intervention à l'amiable
  • En cas de refus, demander l'aide des services sanitaires
  • Ne pas laisser les mois passés en pensant que cela va s'arranger normalement

Didier Poudière :


On reconnaît également une personne atteinte par le syndrome de Diogène par un comportement distant, un refus de visite à leur domicile, un manque d'hygiène. Les personnes concernées par le syndrome de Diogène refusent toute assistance, familiale ou médicale, elles ne se considèrent pas en souffrance ou en détresse.

Le syndrome de Diogène isole les personnes n’ayant presque aucun contact humain ne se pensent pas malade et refusent donc toutes sollicitations médicales. Leur santé mentale se dégrade, le manque d'hygiène peut également avoir des répercussions sur leur vie et leur apporter des maladies importantes.

Les personnes atteintes de ce syndrome (accumulateur compulsif d'objets, de détritus, de papiers, ou boites d'emballages) choisissent de s'isoler de leurs proches.

Elles en arrivent à vivre presque recluses chez elles, n’ayant alors plus aucune raison d’entretenir un logement et se désintéressant en même temps, à un degré plus ou moins important, de leur hygiène personnelle. Parfois, elles arrivent à cacher à leurs familles leurs maladies, lorsque celles-ci découvrent l'étendue des dégâts, la famille souvent se retrouve désemparée devant l'ampleur des volumes d'objets accumulés dans l'appartement.



Pourquoi et comment êtes vous de plus en plus sollicité dans toute la France pour traiter les débarras Diogène ?

  • Des milliers de cas de Diogène, parfois extrêmes, résolus par nos soins
  • Une réactivité dans la journée de la demande
  • Une écoute totale auprès de la victime et des proches
  • Une bienveillance, une expérience sans faille
  • Plus qu'un métier, un état d'esprit avec des qualités humaines et relationnelles (empathie, discrétion, respect, honnêteté)

Didier Poudière :


C'est notre grande expérience dans le domaine du Diogène qui nous a fait devenir malgré nous, une référence en France.

Les familles confrontées dans leurs intimités, à ce problème, font très vite des recherches personnelles ou bien elles interrogent alors les services sociaux. Les administrations françaises, les professionnels de la santé, les services d'urgence, police, pompiers, une grande majorité d'entre elles connaissent notre société qui est devenue au fil du temps une institution.

Chez SOS DEBARRAS, nous privilégions le contact avec les proches ou bien avec la personne victime du syndrome de Diogène. Il s'engage alors un dialogue, une écoute, plus ou moins longue, ou nous répondons à tous les questions et/ou nous apportons des solutions à chaque problème posé.



Le syndrome de Diogène au cœur des secrets de famille ?

  • Sentiment de honte, désespoir, peur, crainte.
  • Une situation parfois connue, mais cachée par la peur du ''qu'en-dira-t-on ?''
  • Plus la personne est proche, plus la famille se sentira blessée, génée, apeurée
  • Agir alors très rapidement en préservant les proches, ne rien dire, ne rien montrer
  • faire en sorte que le secret de famille instauré par la famille soit respecté

Didier Poudière :


Dès que nous sommes contactés par un parent, un proche, c'est notre principale préoccupation : préserver la plus grande discrétion sur ce que l'on va voir et découvrir, évacuer le plus rapidement possible, limiter et éradiquer le plus rapidement possible tous risques sanitaires.

Ce qui est souvent un secret de famille devient pour nous un secret professionnel.

Rien ne filtre de notre intervention. Nous ne répondons à aucune question des voisins, des journalistes d'investigations . Chez SOS DEBARRAS, nous sommes vigilant et nous assurons la plus grande discrétion tous en étant très réactif en assurant une intervention la plus rapide possible afin de rétablir un environnement sain chez la personne touchée par le syndrome de Diogène.



Débarrasser un appartement Diogène, une intervention devenue classique, habituelle ?

  • Chaque personne est unique et attire le maximum de notre attention
  • Chaque intervention est unique
  • Analyser vite, intervenir vite
  • Dénouement garanti

Didier Poudière :


Chaque cas est différent, notre grande expérience, et le nombre très important d'interventions font que notre capacité d'actions est immédiate. Rien n'est laissé au hasard, lorsque la prestation est réalisée par notre entreprise.

Nous maîtrisons à 100 % la situation et nous apportons une fin heureuse à un problème traumatisant et parfois compliqué à gérer pour les familles.



Contactez-nous


Les bureaux de la société SOS DEBARRAS sont ouverts du lundi au samedi de 06h00 à 20h00 pour répondre à votre demande et fixer à votre convenance un rendez-vous dans les plus brefs délais afin d'intervenir en cas d'urgence le jour même (y compris le dimanche). Nous assurons des prestations rapides au meilleur prix. Appelez au 06 60 48 76 58.
Curabitur ut fringilla Lorem venenatis nec risus felis quis